Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tarte Tatin de Bonne maman

Rappelez-vous !

Grâce à Mamie Caillou, j'avais gagné un livre de dessert.

 

Pour ma 1ère recette, j'ai choisi la tarte tatin de bonne-maman.

 

Excellente ! rien de plus à dire

 

 

DSC04085--Small-.JPG

 

 

Ingrédients

pour 8 personnes

 

200 g de farine

300 g de beurre

1 jaune d'oeuf

240 g de sucre en poudre

1,3 kg de pommes pelées, évidées et coupées en 8 (je les ai coupées en 2 simplement)

 

Préparation

Préchauffer le four à 210°C

 

Pour la pâte :

Verser la farine dans un saladier et ajouter 150 g de beurre coupé en dés ; malaxer pour former des miettes (je l'ai fait à la main)

Ajouter le jaune d'oeuf, 60 g de sucre ; mélanger le tout pour former une pâte ferme

Envelopper dans un film alimentaire et mettre 30 min au frigo

 

Ensuite

Faire fondre 75 g de beurre dans une poêle et saupoudrer de 120 g de sucre ; faire caraméliser

Ajouter les pommes ; saupoudrer du reste de sucre et parsemer de 75 g de beurre coupé en dés

Faire cuire à feu moyen pendant 20 min environ

Mettre les pommes dans un moule à manqué de 24 cm de diamètre

Laisser refroidir un peu

Etendre la pâte un peu plus large que le moule ; la poser sur les pommes en la repliant à l'intérieur

Enfourner pour 15 min pour obtenir une pâte dorée et croustillante

 

A la sortie du four, laisser refroidir ( min avant de détacher avec précaution les bords de la pâte à l'aide d'un couteau.

Poser une grande assiette sur le moule et retourner rapidement

Vous pouvez utiliser une spatule si les pommes restent collées dans le fond du moule.

 

Laisser tiédir avant de servir (avec de la crème fraîche comme moi, ou une boule de glace vanille, ou caramel, ou cannelle...)

 

 

Connaissez-vous l'origine de la tarte Tatin ? Non, et bien voici l'histoire (source : wikipédia) :

D'après la légende, ce dessert serait originaire de Lamotte-Beuvron en Sologne : les sœurs Stéphanie (1838-1917) et Caroline Tatin (1847-1911) y tenaient un restaurant, fréquenté par de nombreux chasseurs. Un dimanche d'ouverture de la chasse, alors qu'elle préparait une tarte aux pommes pour un repas de chasseurs, l'une des sœurs, étourdie, la laissa brûler. Elle décida de rajouter de la pâte et remit la  tarte au four. Les chasseurs l'ont  énormément apprécié ce qui est devenue la tarte Tatin.