Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Galette des Rois

                                         La Galette des Rois

 

DSC03140--Small-.JPG 

  

Cette fête commémore la venue des 3 Rois mages.

Ce jour s’appelle l’Epiphanie et signifie « apparition » en grec.

Elle est fêtée normalement le 6 janvier mais comme ce jour n’est pas férié, on la célèbre le 2ème dimanche suivant Noël.

  

                                                               smiley

 

 

Il faut attendre le XIVème siècle, pour qu’apparaisse la Galette des Rois telle qu’on la connait aujourd’hui. Elle fut inventée par un italien, le marquis de Frangipani.

Elle est composée d’une pâte feuilletée fourrée de frangipane : 100g de poudre d’amandes, 75g de sucre, un œuf, 50g de beurre mou et quelques gouttes d’extrait d’amande amère.

On n’oublie pas de badigeonner notre galette d’un jaune d’œuf avant de la glisser au four, pour qu’elle soit bien dorée

 

 

                                                        

 

 

 

Il existe plusieurs variantes de la Galette des Rois :

-     La Galette des Rois fourrée avec des pommes caramélisées, du chocolat, de la confiture, de la crème…

-     La Galette Franc-comtoise (ou de Besançon) : c’est une pâte feuilletée ou à chou parfumée à la fleur d’oranger et recouverte de beurre et de sucre.

-     Dans le sud, c’est une couronne briochée aux fruits confits qu’on n’appelle pas galette mais Gâteau des Rois

-     Dans l’ouest, c’est plutôt une pâte sablée.

 

 

 

 

Mais parmi toutes ces variantes de Galettes ou Gâteaux des Rois, il existe un point commun :

                                 La fève et la couronne

                                     noel

Tirer les rois est une coutume païenne qui remonterait à l’époque romaine.

 

Comment la faire perdurer ?

  1. Couper autant de parts que de personnes présentes (plus une qui est dans la tradition, la part du Bon Dieu ou de la Vierge, qui était destinée au 1er pauvre qui passait)
  2. Inviter le plus jeune des convives (censé être le plus innocent !), à se glisser sous la table pour attribuer les parts de galettes.
  3. La personne qui tombe sur la fève, est le Roi (ou la Reine) de la journée ! Il doit se coiffer de la couronne et choisir sa Reine (ou Roi) 
  4. La tradition veut aussi que celui qui est devenu Roi ou Reine, offre la prochaine Galette !