Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes premiers macarons "Inratables" : à la framboise

 Ca y est ! J’ai sauté le pas ! J’ai fait mes premiers macarons.


Et je suis hyperrrrrrr contente du résultat !

 


Macarons à la framboise

 

 

 

DSC04823--Small-.JPG

 

Pour cela, je me suis aidé de cette vidéo 



Avant que je vous décrive la recette, quelques précisions :


·        Il faut avoir un robot sur pied : il faut que le batteur soit à la verticale pour un meilleur résultat pour le montage des blancs


·        Je n’ai pas 10 minutes pour faire la recette comme il dit dans la vidéo : j’ai mis 2 heures…. (mais c’était la 1ère fois !)


·        La poudre d’amande et le sucre glace doit vraiment être très fine : j’ai eu des soucis !

 

 


Ingrédients :


140 g de blancs d'œufs à température ambiante

 

180 g de sucre en poudre

 

160 g de poudre d'amande fine

 

160 g de sucre glace fin

 

Colorant liquide ou en poudre

 

Confiture de framboises (maison) pour la garniture

 

 

 

Préparation :

 

 

Mettre vos blancs dans votre robot pour les monter : on le fait à faible vitesse

 

On ajoute la moitié du sucre quand les blancs deviennent mousseux ; on continue

toujours à faible vitesse

 

Quand les blancs forment un bec d'oiseau, on ajoute le reste du sucre et on augmente la vitesse

 

Les blancs sont prêts quand le sucre est complètement dissous : on goûte et si on a des cristaux de sucre sous la dent, on continue à faire tourner.

 

 

 

On mélange le sucre glace avec la poudre d'amande ; on tamise. Le plus important, c'est d’avoir 320 g de poudre fine.

 

Donc pour tamiser, il faut en mettre à peu près 15% en plus.


 

DSC04817--Small-.JPGJ'ai commencé à tamiser et je me suis rendu compte que j'avais énormément de perte (poudre d'amande sûrement de pas de trop bonne qualité !).


J'ai donc pris le vieux hachoir de ma grand-mère et j'ai mixé mes poudres.

 

 

 

 

Le macaronnage: étape la plus importante

 

Transvaser les blancs dans un cul de poule et ajouter dessus les poudres et le colorant 

 

Avec une spatule, remuer pour mélanger (comme si on incorporait). Puis aplatir le mélange et continuer à mélanger : le plus simple c'est de voir et d'aller voir sur la vidéo (à 4 min 30)

 

On s'arrête quand le mélange est visqueux mais ne coule pas : on essaye avec une petite cuillère en mettant un petit peu sur la plaque de cuisson ; si ça coule, c'est raté ! si par contre, la préparation tient encore en l'air, on continue le macaronage !

 

Ensuite, quand notre préparation est à point, on utilise un pochoir pour faire des petits disques sur une plaque de cuisson (papier sulfurisé, silicone, mais surtout pas de l'alu !)

 

 

DSC04820--Small-.JPG

 

On laisse alors croûter, c'est-à-dire qu'on laisse à l'air libre pendant une heure. On sait si c'est bon en touchant et si la pâte ne colle plus sur le doigt.


 

On enfourne dans un four préchauffé à 150°C pendant 12 min.

 

A partir de là, toutes les 30 secondes, on ouvre pour voir si nos macarons sont cuits : la coque doit être solidaire de la collerette.

Pour moi, j'ai mis pour chaque plaque, 14 min.


 

DSC04821--Small---2-.JPG

 

 

 

 

 

 


 

DSC04822--Small-.JPG

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite on les laisse refroidir sur une grille

 


 

Pour avoir des macarons, il ne reste plus qu'à les fourrer avec une ganache, une crème ou une confiture : mais tout ça c'est une autre recette....


 


Enfin, s'ils ne sont pas mangés par votre tribu, pour les conserver :

  

·         sans garniture pendant 1 bonne semaine dans une boite bien hermétique dans le réfrigérateur

·         garnis : suivant la garniture vous pouvez les conserver pendant 3 à 5 jours, toujours au réfrigérateur et toujours en boite hermétique

Attention : une règle importante : les conserver 24 h sans le couvercle dans une boite hermétique car quand ils sont garnis, ils dégagent une certaine humidité qui doit s’échapper (sinon les coques sont molles). On ferme la boîte ensuite

 

Référencement Recettes de : Macarons, blanc d'oeuf, framboise